Recherche sur le site

Saisissez dans le champ le mot clé recherché :

A voir sur le site

En bref...

  • Bois d’affouage et charbonnette

    Les personnes souhaitant s’inscrire pour le bois d’affouage et la
    charbonnette doivent le faire personnellement en mairie du 1er au 30
    septembre aux heures d’ouverture soit du lundi au vendredi de 9 à 12 et de
    15 à 17 h.

  • Prochain conseil municipal

    Mardi 3 octobre à 20h dans la salle "bibliothèque" du Groupe Scolaire Chatrian.

  • WIFI gratuit dans la salle des fêtes

    Dorénavant, vous pourrez vous connecter en Wifi dans la salle des fêtes. Bon surf !

  • Horaires de la mairie

    Accueil :
    du lundi au vendredi : de 09h à 12h et de 15h à 17h.

    Tél : 03.87.03.70.32. Fax : 03.87.03.75.90 / courriel : mairie@abreschviller.fr .

Histoire du village

LES MUNICIPALITÉS D’APRÈS-GUERRE

LES MUNICIPALITÉS D’APRÈS - GUERRE

Le 24 Novembre 1940, le Maire Max Demange présida son dernier Conseil Municipal. La Commune fut ensuite gérée par un fonctionnaire allemand pendant toute la durée de le Seconde Annexion.

Le 25 Février 1945, un Conseil Municipal provisoir, composé d’anciens élus, se réunit à la Mairie. Monsieur Schneider, pharmacien, fut élu Maire en attendant la tenue de véritables élections.

Ces élections eurent lieu le 23 Septembre 1945, le droit de vôte ayant été étendu aux femmes par le Gouvernement Provisoire du Général de Gaulle le 21 Août 1944. Ainsi, il y eut :

- Electeurs inscrits : 905

- Votants : 650

- Exprimés : 605.

Le Conseil Municipal se composait alors de treize membres : Ernest NOPRE fut élu Maire et Jules MULLER Ajoint (Il fut remplacé par Paul SEYER le 28 Juin 1947).

La France avait bien du mal à retrouver une certaine stabilité, tant sur le plan local que national. De nouvelles élections municipales eurent lieu le 14 et 26 Octobre 1947. Le 31 Octobre, le Conseil se réunit pour procéder à l’élection du Maire et de son Adjoint.

Le nouveau Conseil Municipal était ainsi composé :

-Maire : Charles SCHNEIDER Pharmacien ;

-Adjoint : Jules MULLER Menuisier ;

-Conseillers :

Joseph BECHLER Agriculteur ;

Joseph BENDEL Employé ;

Paul BUSSIENNE Médecin ;

Pierre COURTOIS Courtier en matériaux ;

Léon HELVIG Menuisier ;

Georges HUNDZINGER Employé

Joseph LEBRUN Agriculteur ;

Gaston LEOPOLD Entrepreneur ;

Roger MICHEL Médecin directeur Sana.

Paul SEYER Agriculteur ;

Paul VALTER Marchand de bois.

Le 29 Novembre 1947, le Conseil Municipal décida de donner le nom du Général Leclerc à la Rue d’Abreschviller allant du Temple Protestant au Moulin de France (Quartier du Sanatorium Lorrain) et de baptiser la Place de la Mairie “Place du Général de Gaulle” : cette seconde décision ne fut pas mise à exécution.

Le 23 Décembre 1950, Monsieur SCHNEIDER démissionna de son mandat de Maire, mais resta Conseiller et expédia les affaires courantes jusqu’au 21 Février 1950, date de l’élection de son successeur, le Docteur BUSSIENNE.

Les nouvelles elections municipales eurent lieu le 26 Avril 1953 : la nouvelle Municipalité ressemblait beaucoup à la précédente :

- Maire : Paul BUSSIENNE Médecin ;

- 1° Adjoint : Paul SEYER Voiturier ;

-2° Adjoint : Armand SCHANG Agent forestier ;

-Conseillers :

Joseph BECHLER Agriculteur ;

Joseph BENDEL Employé ;

Léon HELVIG Menuisier ;

Georges HUNDZINGER Employé ;

Gaston LEOPOLD Instituteur ;

Roger MICHEL Medecin-directeur ;

Jules MULLER Menuisier ;

André NOPRE Employé ;

Paul VALTER Marchand de bois ;

Lucien VERLE Ouvrier.

Aux élections de 1965, le Docteur BUSSIENNE fut contraint de céder la place à son ancien Adjoint André NOPRE. Ce dernier, comptable de son état, fut également Conseiller Général du Canton de Lorquin et Président des Communes Forestières de France jusqu’à son échec aux élections de 1983. Un nouveau Conseil Municipal fut élu et le nouveau Maire fut André LADOY, fonctionnaire de police en retraite. Il démissionna en 1985 et laissa la place à son Adjoint Robert WEBER, professeur, qui occupa le fauteuil de Maire jusqu’en 2008. Son successeur, Emmanuel RIEHL, fut élu Conseiller Général en 2011.

Cette rapide évocation de la vie municipale d’Abreschviller appelle quelques remarques :

- il fallut attendre les années 60 pour que des femmes soient élues au Conseil Municipal ;

- de 1950 à 2008, ne se succédèrent que quatre Maires, dont trois eurent des mandats très longs :

- le Docteur BUSSIENNE pendant 15 ans ;

-André NOPRE pendant 18 ans ;

-Robert WEBER pendant 23 ans.

- aujourd’hui, le Conseil Municipal se compose de quinze élus. Les lois de décentralisation et les évolutions de la vie politique locale ont entrainé un accroissement des attributions des Conseils Municipaux, et donc la nécessité d’augmenter le nombre des Adjoints ;

-même si parfois le Conseil Municipal a été profondément renouvellé par les électeurs, il n’y eut jamais de réelle rupture dans la politique du développement de la Commune. Les projets que certains Conseils Municipaux ne purent mener à leur terme furent repris par leurs successeurs.

Ainsi en est-il du Jumelage ABRESCHVILLER - ALBERSWEILER, initié par le Docteur BUSSIENNE et poursuivi par tous ses successeurs.

Dans la même rubrique